Ouest France: ' Maville - Tribune. Il faut en finir avec l’exportation de pesticides toxiques'

Ouest France: ' Maville - Tribune. Il faut en finir avec l’exportation de pesticides toxiques'

  • Quarta-feira, 11 de Novembro de 2020

  •      A+  A-

L’initiative de la tribune est de Eric Andrieu, Anja Hazekamp et Michele Rivasi puis cosignée par tous les signataires de la déclaration à la commission

La Commission européenne a annoncé vouloir tendre vers un modèle agricole plus responsable : Pacte Vert, Stratégie « De la ferme à la fourchette », interdiction progressive des pesticides dangereux, promotion de pratiques alternatives plus saines… Pour cela, il faut avant tout que l’Union européenne mette un terme à notre système législatif hypocrite qui permet aux sociétés agrochimiques de continuer à inonder des pays en développement ou émergents de substances jugées trop dangereuses pour être utilisées dans l’UE. Selon les ONGs Public Eye et Greenpeace UK, l’Union Européenne a autorisé en 2018 la vente de plus de 81 000 tonnes de pesticides extrêmement dangereux hors de l’Europe.

La protection de la santé et le respect de l’environnement doivent s’appliquer partout dans le monde. La Commission européenne doit au plus vite interdire aux États membres de produire et d’exporter les produits chimiques qui sont interdits d’usage en Europe. En maintenant ces exportations, l’Union européenne alimente l’idée que ce qu’elle considère comme dangereux pour les sols et la santé des Européens ne l’est pas pour les autres populations du monde.

La FAO et l’OMS estiment que 30 % des pesticides vendus chaque année dans les pays en développement ne répondent pas aux normes internationales. Selon le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation (2017), les pesticides sont responsables d’environ 200 000 décès par intoxication aiguë par an, dont 99 % surviennent dans les pays en voie de développement, où la santé, les réglementations en matière de sécurité et d’environnement sont plus faibles et moins strictement appliquées.

Attaquons le problème à sa source

Selon l’étude menée par Public Eye, le Royaume-Uni, l’Italie, les Pays-Bas, l’Allemagne, la France, la Belgique et l’Espagne produisent plus de 90 % des volumes exportés. Les trois quarts des 85 pays importateurs sont des pays à revenu faible ou intermédiaire. Le Brésil, l’Ukraine, le Maroc, le Mexique et l’Afrique du Sud figurent parmi les dix premiers importateurs de pesticides interdits en Europe. Très lucrative pour une trentaine de producteurs de pesticides européens dont les géants Syngenta et BASF, cette activité déplorable doit cesser.

Ces pesticides dangereux finissent par revenir en effet boomerang dans nos assiettes. Les tentatives de la Commission européenne pour faire appliquer des règles plus strictes aux produits importés ont échoué jusqu’à présent à cause de la pression écrasante des lobbies de Bayer-Monsanto & Co. Nous appelons à appliquer une tolérance zéro aux résidus de tous les pesticides qui ont été interdits dans l’UE en raison de leurs effets néfastes sur la santé ou l’environnement.

Attaquons le problème à sa source : il faut interdire la production de ces substances hautement toxiques. En France, l’article 83 de la loi EGALIM interdira à compter du 1er janvier 2022 « la production, le stockage et la circulation de produits phytopharmaceutiques contenant des substances actives non approuvées pour des raisons liées à la protection de la santé humaine ou animale ou de l’environnement ».

Cette interdiction, déjà valable en droit français, doit être étendue à tout le territoire européen. Nous appelons la Commission européenne à emboîter le pas de cette interdiction. Nous ne pouvons plus nous permettre d’exporter les risques sanitaires liés aux pesticides dans tous les pays du monde !

Texte signé et approuvé par les membres suivants du Parlement européen :

Eric Andrieu (S&D)

Anja Hazekamp (GUE/NGL)

Michèle Rivasi (Verts/ALE)

Sylvie GUILLAUME (S&D)

Leila CHAIBI (GUE)

Nora MEBAREK (S&D)

Emmanuel MAUREL (GUE)

Benoit BITEAU (Verts/ALE)

Caroline ROOSE (Verts/ALE)

Francisco GUERREIRO (Verts/ALE)

Aurore LALUCQ (S&D)

Marie ARENA (S&D)

Manon AUBRY (GUE/NGL)

Manuel BOMPARD (GUE/NGL)

Christel SCHLDOMOSE (S&D)

Younous OMARJEE (GUE/NGL)

Margrete AUKEN (Verts/ALE)

Grace O'SULLIVAN (Verts/ALE)

Dorien ROOKMAKER (NI)

Dimitrios PAPADIMOULIS (GUE/NGL)

Piernicola PEDICINI (NI)

Claude GRUFFAT (Verts/ALE)

Pierrette HERZBERGER-FOFANA (Verts/ALE)

Mounir SATOURI (Verts/ALE)

Helmut SCHOLZ (GUE/NGL)

Pär HOLMGREN (Verts/ALE)

Jakop DALUNDE (Verts/ALE)

Alice KUHNKE (Verts/ALE)

Milan BRGLEZ (S&D)

Raphaël GLUCKSMANN (S&D)

Irene TOLLERET (Renew)

Bas EICKHOUT (Verts/ALE)

Pierre LARROUTUROU (S&D)

Thomas WAITZ (Verts/ALE)

Damien CAREME (Verts/ALE)

Marc TARABELLA (S&D)

Ignazio CORRAO (NI)

Sarah WIENER (Verts/ALE)

Mick WALLACE (GUE)

Martin HÄUSLING (Verts/ALE)

Andreas SCHIEDER (S&D)

Eleonora EVI (NI)

Guenther SIDL (S&D)

Anna CAVAZZINI (Verts/ALE)

Ignazio CORRAO (NI)

Manuela RIPA (Verts/ALE)

Mohammed CHAHIM (S&D)

Petros KOKKALIS (GUE/NGL)

Ivo HRISTOV (S&D)

Helmut GEUKING (ECR)

Tudor CIUHODARU (S&D)

Karima DELLI (Verts/ALE)

Alex AGIUS SALIBA (S&D)

Martin BUSCHMANN (NI)

Rosa D'AMATO (NI)

Nikolaj VILLUMSEN (GUE/NGL)

Pascale DURAND (Renew)

Anna DEPARNAY-GRUNENBERG (Verts/ALE)

Benoit LUTGEN (PPE)

Antoni COMIN I OLIVERES (NI)

Ivan Vilibor SINCIC (NI)

Kira Marie PETER-HANSEN (Verts/ALE)

Tilly METZ (Verts/ALE)

Martin HOJSÍK (Renew)

Saskia BRICMONT (Greens/EFA)

Jutta PAULUS (Greens/EFA)

Marie TOUSSAINT (Greens/EFA)

Frédérique RIES (Renew)

 

Lê a notícia aqui


Partilhar artigo

A ler também...

Público: 'O Rendimento Básico Incondicional nos debates às legislativas - algumas desmistificações'
  • Público
  • Público: 'O Rendimento Básico Incondicional nos debates às legislativas - algumas desmistificações'

    Terça-feira, 18 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    Rádio Renascença: 'Rendimento Básico Incondicional. É mesmo possível e desejável recebermos dinheiro por existirmos?'
  • Rádio Renascença
  • Rádio Renascença: 'Rendimento Básico Incondicional. É mesmo possível e desejável recebermos dinheiro por existirmos?'

    Sexta-feira, 14 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    RTP: 'PAN. O pequeno partido que quer ser governo'
  • RTP
  • RTP: 'PAN. O pequeno partido que quer ser governo'

    Quarta-feira, 12 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    Euobserver: 'Public support grows for EU 'commissioner for animals'
  • Euobserver
  • Euobserver: 'Public support grows for EU 'commissioner for animals'

    Terça-feira, 11 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    ENPA: '118 eurodeputati chiedono un commissario Ue per il benessere degli animali'
  • Geral
  • ENPA: '118 eurodeputati chiedono un commissario Ue per il benessere degli animali'

    Terça-feira, 11 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    Greenreport.it: '118 eurodeputati chiedono un commissario Ue per il benessere degli animali'
  • Geral
  • Greenreport.it: '118 eurodeputati chiedono un commissario Ue per il benessere degli animali'

    Terça-feira, 11 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    Expartibus.it: 'Numero record Eurodeputati chiede un Commissario UE per gli animali'
  • Geral
  • Expartibus.it: 'Numero record Eurodeputati chiede un Commissario UE per gli animali'

    Terça-feira, 11 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    Notícias ao Minuto: 'Líderes dos grupos políticos do PE lamentam morte de presidente'
  • Notícias ao Minuto
  • Notícias ao Minuto: 'Líderes dos grupos políticos do PE lamentam morte de presidente'

    Terça-feira, 11 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    EU for Animals: 'Record number of MEPs demand an EU Commissioner for animal welfare'
  • Geral
  • EU for Animals: 'Record number of MEPs demand an EU Commissioner for animal welfare'

    Segunda-feira, 10 de Janeiro de 2022

    LER MAIS
    El Confidencial: ''Científicos, Verdes y la comisaria europea enfrían el hito histórico del cultivo de pulpo'
  • El Confidencial
  • El Confidencial: ''Científicos, Verdes y la comisaria europea enfrían el hito histórico del cultivo de pulpo'

    Domingo, 09 de Janeiro de 2022

    LER MAIS

    mais notícias